Concerts - Expositions - Lectures

Concert XXXIIIe Semaine sainte en Arles : Carl Philipp Emanuel Bach Le samedi 24 mars 2018
20 h 30
Chapelle du Méjan

Récital avec présentation de Carl Philipp Emanuel Bach

Ana-Marija MARKOVINA, piano

Carl Philipp Emanuel Bach :
Fantaisie en fa dièse mineur 
Damensonate en la majeur

Rondo en la mineur
Sonate en do mineur
Fantaisie en ut majeur

12 Variations sur Les Folies d’Espagne
Sonate prussienne en fa majeur

Rondo en sol majeur
Sonate wurtembergeoise en la mineur




Pianiste d’origine croate, Ana-Marija Markovina a suivi l’enseignement de grands professeurs comme Vitaly Margulis ou Anatol Ugorski, qui lui ont permis de joindre la perfection technique de l’école russe à l’approfondissement et l’analyse textuelle de l’école viennoise. En tant que soliste, Ana-Marija Markovina se produit régulièrement dans les salles les plus prestigieuses, en Allemagne comme l’étranger.
Elle a également enregistré l’œuvre intégrale pour piano de Carl Philipp Emanuel Bach en vingt-six CD. Le coffret, paru en 2014, a suscité un vaste écho national et international, et fut couronné entre autres par le prix de la Deutsche Schallplattenkritik.

“Depuis dix ans, l’œuvre de Carl Philipp Emanuel Bach constitue le point de départ et le point de retour de mon travail d’artiste. Sa musique est devenue pour moi une source inépuisable qui me permet d’aborder et de ressentir toutes les musiques. On peut caractériser le génie de Carl Philipp Emanuel Bach de multiforme. Rien ne lui était impossible. Qu’il s’agisse de la forme sonate étendue et sévère, des variations aux facettes multiples, des genres courts tels que menuets, rondos, solfeggios ou bien d’œuvres entièrement libérées de toutes conventions et de toutes contraintes formelles  – pensons à ses fantaisies, pour lesquelles, pendant des pages entières il n’a jamais tracé une seule barre de mesure. De même pour les styles : dramatique pour le Sturm et Drang, stricte pour les variations, pré-classique pour les sonates “faciles” : Carl Philipp Emanuel Bach est un cosmos qui brille bien au-delà de son époque.” Ana-Marija Markovina

Plus d'informations sur Ana-Marija Markovina